La Prévoyance

Un enjeu majeur !

Architecture d’un contrat de prévoyance individuelle


Prévoyance

 

Lire la suite

 

Comment choisir son contrat de prévoyance individuelle ?


  • Ne souscrire que des contrats « prévoyance » avec une évaluation prenant le meilleur taux professionnel ou/et croisé.
  • Vérifier que ce contrat bénéficie d’une évaluation sans barème pré-établi, restrictif et inadapté permettant à la compagnie de limiter sa responsabilité.
  • Vérifier que le taux d’indemnisation est calculé en T/66.
  • S’assurer que la rente d’invalidité ne peut être réduite du fait de l’âge et ou de la capacité restante.
  • S’assurer que le seuil d’intervention du contrat en invalidité partielle est au moins égal à 16%
  • S’assurer que l’indemnisation peut être forfaitaire et pas uniquement indemnitaire.
  • S’assurer que le contrat couvre jusqu’à 67 ans et pas 65 ans et qu’il pourra être prorogé jusqu’à 70 ans en cas de poursuite d’activité
  • S’assurer que le contrat couvrira le décès jusqu’à un âge avancé (maxi sur le marché : 80 ans) et qu’il ne sera pas résilié au moment de la retraite.

Tous les contrats ne se valent pas ! Comparez !

  • Quels sont les avantages en inclusion (double effet, ...) ?
  • Quelles sont les dates de cessation des garanties ?
  • Souplesse pour augmenter et diminuer le montant de la garantie
  • Déconnexion des revenus professionnels
  • Invalidité professionnelle ou/et croisé ?
  • Définition de l’invalidité professionnelle (reclassement…) ?
  • Taux de prise en charge ?
  • Mode d’évaluation : expertise / barème ?
  • Mode d’indemnisation : T/66, proportionnel, … ?
  • Fin de prestation
  • Limitation de la prestation (exclusions) ?
  • Souplesse pour augmenter et diminuer le montant de la garantie.
  • Les exclusions « dos » et « psy » ?
  • Rechute / franchise
  • Reprise du travail à temps partiel
  • Prise en charge de l’arrêt de travail pendant la grossesse (hors congés légal)
  • Souplesse pour moduler la prestation en fonction de la durée d’indemnisation
  • Prolongation des indemnités journalières au-delà de 67 ans : à quelles conditions (prestation, franchise, examens médicaux) ?

Nos solutions


Focus : contrat Prévoyance Pro :
  • Age limite de souscription = 64 ans
  • Les garanties cessent lors du départ à la retraite et au plus tard à 67 ans.
  • Les garanties sont exprimées en pourcentage du revenu assuré (avec un plafond de 160 000 €).
  • Les dividendes seuls sont acceptés
  • Offre packagée (capital décès, invalidité et incapacité) et souple (pas de contrôle en dessous de 40.000 euros, au-delà couverture élargie jusqu’à 130%)
  • Des garanties de base (300% du revenu + 100% par enfant à charge (maximum : 300%), 200% du revenu ou 400% du revenu ET optionnelles (doublement décès, rente éducation, frais professionnels, remboursement cotisations, option sérénité dos et psy) sans condition d’hospitalisation.